Meccanica Ponte Chiese - Brescia
Meccanica Ponte Chiese - Brescia

L’automatisation à la puissance n

Usine automatique, cycles d’usinage sans surveillance, FMS, AGC… Dans les années 1980, ces concepts constituaient l’un des sujets les plus courants dans les discussions du monde industriel. Les entreprises voyaient des établissements futurs où quelques hommes en blouse blanche commandaient de la «salle des boutons» les machines et les automates qui travaillaient, produisaient et livraient toute sorte de composants ou de produits fini.

Certaines théories furent réalisées surtout dans de grandes organisations productives, tandis que d’autres rencontrèrent l’impossibilité d’éliminer la présence de l’homme des cycles de production et ne furent donc pas concrétisées. Aujourd’hui, on considère l’automation poussée avec plus de précaution et de réalisme; en ne l’appliquant que si elle est possible et économiquement justifiable. Giovanni Ferraboli est propriétaire de Meccanica Ponte Chiese de Brescia, au coeur de l’Italie du Nord industriel.

Sa petite entreprise a misé, depuis 1973, sur l’automation industrielle qu’elle a utilisée avec un but différent de celui prévu par les partisans de l’usine automatique. Chez MPC, bien que l’on ne produise pas de pièces de grande série et ne gère pas des milliers de codes, on utilise deux chariots filoguidées (AGV) qui alimentent cinq centres d’usinage à 4 et 5 axes.

Ces machines sont pilotées par un système automatique de supervision qui distribue aux machines-outils les pièces à usiner en fonction des priorités de production assignées et de la disponibilité de chaque machine.

Il y a quatre stations où les pièces sont positionnées . . . . .

Contactez-nous

>> Contacts

Vous trouverez ici vos contacts pour la vente, le service et le support dans votre région

>> Formulaire de renseignements

Contactez-nous en remplissant simplement le formulaire



Imprimer Imprimer