ESO Very Large Telescope (VLT) - Paranal
Le Very Large Telescope (VLT) de l'ESO – Paranal

Le Very Large Telescope de l'ESO au Chili

Depuis février 2001, l'homme peut poser un nouveau regard sur l'Univers, grâce au Very Large Telescope (VLT). Le VLT fournit des images d'une netteté inouïe aux chercheurs – rendue possible par la très grande précision de positionnement de tous les éléments de ce nouvel observatoire. Pour ce faire, la technologie Leica Geosystems a été utilisée. Avec le Very Large Telescope (VLT) à l'observatoire de Paranal (Atacama, Chili), l'ESO - l'Organisation européenne pour les recherches astronomiques dans l'hémisphère austral - dispose ainsi du télescope optique le plus puissant et le plus perfectionné au monde. Sa construction est le fruit d'un projet commun mené de front par huit pays européens.

Le VLT comprend quatre unités télescopiques dotées chacune d'un miroir de 8.2 m de diamètre, auxquelles viennent s'ajouter plusieurs télescopes auxiliaires mobiles de 1.8 m, dont les différents faisceaux peuvent être combinés dans l'Interféromètre VLT (VLTI). Avec une résolution optique et une surface collectrice sans précédent, le VLT produit des images extrêmement nettes et peut capter le spectre lumineux des endroits les plus flous et éloignés de l'Univers. L'observatoire de Paranal est situé au sommet du Cerro Paranal, dans le désert d'Atacama au nord du Chili, considéré comme la région la plus sèche sur terre. Le Cerro Paranal est une montagne haute de 2635 m, située à environ 120 km au sud de la ville d'Antofagasta et à 12 km des côtes du Pacifique. Les coordonnées géographiques sont 24° 40' sud, 70° 25' ouest. La montagne de Paranal a été retenue en raison de ses excellentes conditions atmosphériques et, bien entendu, pour sa situation isolée. Ce site offre en effet des qualités exceptionnelles pour les observations astronomiques, à l'abri de toute activité humaine perturbatrice, telle que les routes et mines générant poussière et lumière. La plus haute technologie a été mise en œuvre pour la construction de ce complexe astronomique. Les instruments sophistiqués de Leica Geosystems – théodolites Leica TM5100A et stations laser Leica TDA5005 – ont été mis à contribution pour garantir une qualité et une précision optimales de ces imposants éléments de construction. Le représentant chilien de Leica Geosystems à Santiago, Cientec Instrumentos Cientificos S.A., a fourni sur place assistance et conseils pour la mise en œuvre de l'application.

Gabriel Garland

Contactez-nous

>> Contacts

Vous trouverez ici vos contacts pour la vente, le service et le support dans votre région

>> Formulaire de renseignements

Contactez-nous en remplissant simplement le formulaire



Imprimer Imprimer