Airbus - St. Eloi
Case Study Airbus - St. Eloi

Deux Leica laser trackers en parallèle pour la mesure des mats Airbus

La première idée qui consistait en la construction d’une seconde salle de mesure fut rapidement abandonnée: «le manque de place et les difficultés à reproduire à l’identique la salle de mesure nous ont forcé à chercher à gagner du temps autrement» explique Monsieur Richer. Ainsi, l’idée de mettre les deux laser trackers de Leica Geosystems en parallèle pour synchroniser la mesure a vite fait son chemin, avec comme contrainte principale la simplicité du système pour les utilisateurs. L’équipe de St. Éloi a donc logiquement contacté le service support de la maison mère de Leica Geosystems en Suisse et les programmateurs des deux sociétés se sont mis au travail.

Le site Airbus de St. Éloi au centre de Toulouse (France) est en charge de la fabrication de tous les mats-réacteur de la gamme Airbus. Un mat-réacteur (ou «pylon» en anglais) fixe le réacteur à la voilure de l’avion. C’est une structure quasi invisible pour les passagers puisque les mâts sont enfermés dans différents capots aérodynamiques sous l’aile. C’est pourtant une véritable «pièce maitresse». Près de 4000 fixations permettent à cette structure de résister aux contraintes auxquelles elle est soumise. En effet, les mâts qui transmettent tous les efforts de l’avion, sont traversés par tous les flux – hydrauliques, carburant, énergie électrique, conditionnement d’air -. Ils subissent des changements de températures allant de -40°C en croisière à 200 voir 300°C lors du démarrage des réacteurs et sont à la merci de contraintes vibratoires très élevés. Le mât représente également une composante aérodynamique majeure pour le flux d’air du réacteur. La qualité de fabrication de cette pièce est donc un élément essentiel qui assure la sécurité et la performance d’un avion.

La salle de mesure dans l’unité pylon de St. Éloi contrôle 100% des mats avant leur montage sur avion. Les cadences sont de 80 mats par mois. François Richer, Coordinateur Clients Compagnie au sein du Management Qualité explique : «les premiers outils de mesures et contrôle des mats étaient des théodolites Kern avec une caméra et des mires à coller. La visée par traitement d’image constituait une vraie avancée technologique à l’époque, dans les années 1990. En 1999, Airbus St. Éloi a fait l’acquisition de 2 laser tracker Leica LTD500 que nous exploitions de façon séquentielle, mesurant à l’époque environ 600 mats par an.» La cadence exponentielle de fabrication d’avion due à une demande croissante, sature rapidement la salle de mesure. Monsieur Richer poursuit : «avec un objectif d’augmentation de cadence de 54% dans un axe de temps 2006-2010, il fallait réagir et trouver une solution à ce goulet d’étranglement» . . . . .

Contactez-nous

>> Contacts

Vous trouverez ici vos contacts pour la vente, le service et le support dans votre région

>> Formulaire de renseignements

Contactez-nous en remplissant simplement le formulaire



Imprimer Imprimer